Genèse du projet

Ce projet est né d’une volonté de réfléchir au futur de notre concertation sociale belge face aux défis posés par le fédéralisme belge, le dumping social, l’harmonisation des statuts ouvrier-employé, l’ubérisation, la mondialisation économique, la digitalisation, les nouveaux publics, … Cette démarche a pris corps au sein de deux associations de professionnels des ressources humaines, l’ADP de Liège et l’ADP du Hainaut. Fortes de leur ADN de réseau, ces associations ont uni leurs forces pour fédérer des acteurs d’horizons différents : académiques, juridiques, politiques, syndicaux, patronaux, médiatiques et de la société civile.

  • Partenaires de la concertation sociale
  • Partenaires de la concertation sociale

Videos

BYE BYE CONCERTATION SOCIALE

Découvrez « Bye-Bye concertation sociale », un film prospectif sur la fin (possible ?) du modèle de concertation sociale belge, ainsi que le point de vue de quelques intervenants clefs.

Marc Goblet CGSP

Vidéo diffusée lors du kick-off du 21 avril 2017 exposant la perception syndicale sur l’importance de la concertation sociale

Philippe Bertin ADP

Vidéo diffusée lors du kick-off du 21 avril 2017 exposant le but poursuivi par le projet « avenir de la concertation sociale »

Jean Faniel CRISP

Vidéo diffusée lors du kick-off du 21 avril 2017 exposant le contexte historique et actuelle de la concertation sociale belge

Bernard Delvaux SONACA

Vidéo diffusée lors du kick-off du 21 avril 2017 exposant la perception d’un patron d’une grande entreprise belge sur le sens de la concertation sociale et plus particulièrement dans une multinationale

Nos objectifs

Nos objectifs

Être acteur de notre société en portant une réflexion sur l’avenir de notre concertation sociale.

Mettre en réseau 6 mondes en même temps sur une même thématique, puis de compiler leurs réflexions au sein d’un livre blanc publié à l’automne 2017.

Par ce livre blanc, notre volonté est d’alimenter les réflexions des décideurs de tous niveaux agissant sur la concertation sociale belge.

Méthodologie

Méthodologie

Chaque temps de réflexion est encadré par des membres des Comités Scientifique et Opérationnel.

Nous avons privilégié une approche ouverte. Tout citoyen intéressé peut adresser ses questions, commentaires, remarques via le site internet.

Ces éléments alimenteront les débats au sein des différents mondes.

Chaque monde peut porter sa réflexion soit via des réunions de travail, soit via des colloques soit via des interviews.

Timing

Timing

Au printemps 2016, la réflexion est initiée.

À l’automne 2016, un Comité Scientifique et un Comité Opérationnel sont mis en place.

Le 21 avril 2017, l’événement est lancé en duplex depuis Charleroi et Liège accompagné d’un film inédit, d’une conférence de presse et d’un site internet dédié.

D’avril à juin 2017, les 6 mondes développent leurs propres événements. A l’été 2017, ces réflexions printanières sont compilées au sein d’un livre blanc.

À l’automne 2017, un grand événement de clôture rassemble ces 6 mondes avec la diffusion du livre blanc sur l’avenir de la concertation sociale belge.

6 mondes différents se mettent autour de la table

6 mondes différents se mettent autour de la table

Politique

La régionalisation, la place du politique dans la concertation sociale, le travail faisable,...

Juristes

L’intervention du juge dans la concertation sociale (référé, grève, restructuration…), où se trouve la frontière du droit dans la concertation sociale, responsabilité juridique des syndicats,...

Partenaires sociaux

Décentralisation des négociations en entreprise, place des AIP nationaux, capacités à encore faire des accords,...

Syndicats

Organisation des syndicats harmonisation des statuts, nouveaux défis du monde du travail,...

PME

La concertation sociale face à la croissance ? le dialogue social en petite structure, le délégué itinérant,...

Académique

Recherches sur les nouveaux modes de travail, les nouveaux syndicats, les nouvelles solidarités, la place de l’allocation universelle,...

Et la Flandre dans tout ça ?

Et la Flandre dans tout ça ?

A l’origine, ce projet émane de bénévoles. Au fil des mois, il a grandi et de nombreux acteurs, institutions, organismes nous ont rejoints. Le kick-off du 21 avril est la caisse de résonance pour informer officiellement tout individu ou institution que cette démarche est lancée et qu’ils peuvent nous rejoindre à tout moment. Concernant la Flandre, notre démarche est ouverte vers des acteurs qu’ils soient universitaires, politiques, syndicaux, patronaux, juridiques…néerlandophones, germanophones et francophones.

News

LOADING

Donnez votre avis

Comment faire entendre votre voix ?

A partir de ce 21 avril et au fil de l’année 2017 vous pouvez Intervenir dans le débat.

Soit via le colloque ouvert à tout public qui se déroulera en juin.

Soit en complétant le formulaire ci-dessous.

Les partenaires